12 novembre 2012

The legacy of cool


Le hot spot de Novembre à Paris, c'est bien entendu le festival Pitchfork. 3 jours de bons sons, de faune so british, de barbes mal rasées et de chemises à carreaux. J'avoue avoir été bluffé par l'organisation si bien rodée de ce festival et puis surtout par leur programmation, Grizzly Bear, que j'ai loupé quand même (désespoir) ! Je vous laisse avec quelques photos du 1er soir, en argentique of course. Bonne semaine!

How could we pass through November in Paris without the brilliant Pitchfork festival? It was just the place to be during 3 days, surrounded by the coolest people, british kind, some unshaved folky beards and such good music. Damned it, Grizzly Bear was playing on Saturday and I missed it! Here are some analogue pics from Day 1! Have a nice week folks!

3 commentaires:

  1. Vu sur le blog du "Supermarket", ça avait l'air chouette !

    RépondreSupprimer
  2. Photo de concert en argentique.
    C'est bien beau.

    RépondreSupprimer