29 juin 2012

{Copenhague} The lovely Østerbro

Østerbro, c'est un peu le quartier où tout le monde rêverait d'habiter. Un canal, un jardin bucolique, de bonnes adresses et des dizaines de petites ruelles résidentielles et de maisons en brique autour de Øster Farimagsgade et Øster Søgade. Les danois savent jouer avec les couleurs, toutes les maisons se ressemblent et forment des allées de dégradé magnifiques. Cette petite balade vous conduira droit sur les "champs de patates", un endroit à part dans Copenhague, où vous êtes un peu coupés du monde parmi toutes ses petites maisons jaunes alignées au garde à vous sur Øster Alle ou Østerbrogade. Si vous avez un petit creux l'adresse incontournable du quartier qui sert de délicieux smørrebrod, c'est Aamanns. Alors, je vous mets au défi de me dire que vous n'aimeriez pas habiter là-bas?

Østerbro is the area i dream to live in. It's a green area, close to the water, where you can enjoy a walk into the dozens of lovely little residential streets. It remains me of Columbia Road in London. It's clear Danish people have a great sense of color. Each house has a different color and a pretty little garden where people were enjoying a coffee break in the sun this day. If you keep walking you'll head to "les champs de patates, a beautiful area with tiny yellow houses in raws. You'll feel just cut from the rest of the world here. You can take your time, sit on a bench with a coffee or have some smørrebrod in a delicious place called Aamanns. Don't you want to live there? Isn't it a great place to stay?

Oster Farimagsgade 10, Osterbro

25 juin 2012

"Laisser venir les choses au lieu de créer"

Aller voir Richter avec l'inventaireuse, un guide hors-pair pour cette exposition très riche. Analyses, explications, informations de quoi se faufiler dans les méandres de la pensée créative de Mr Gerhard Richter. Une recherche d'esthétisme qui fait face à sa lutte constante contre la perfection. Trop de beauté tue la beauté en quelque sorte. L'art n'est qu'un éternel cycle de construction et de destruction. Maître incontesté de la "photo-peinture", il transporte le réel dans son monde et nous avec. Il nous fait réfléchir et nous surprend à aimer la représentation de l'horreur et de l'indicible. Une très belle exposition à ne pas manquer. Ça tombe bien, c'est pas comme si il pleuvait tous les jours, non?

Folks, there's a brilliant exhibition at Pompidou. If you're in Paris or will be, you should pay a visit to Richter's paintings. I was their few days ago, enjoying a visit with l'inventaireuse, as private guide who knows Gerhard Richter's work pretty well. I have to say it's better to have someone explaining his creation process. He's evolving around the paradoxal need of researching the beauty and his constant fight against perfection. Too much beauty kills the beauty in a certain way. Art is for him a vicious cercle from construction to deconstruction. Well-known for his "photo-paintings, he knows how to bring reality into his own world. He makes us think & surprises us liking unspeakable and horrible things. You should enjoy those rainy days, to have a look at his work.

20 juin 2012

{Copenhague} From Strøget to Nyhavn

Copenhague traditionnelle et tout en clichés. Des bateaux, des vélos, du saumon, mais pas que... Copenhague c'est un mélange détonnant de tradition et de design. C'est le paradoxe entre les édifices colorés et l'archi-design de certains lieux comme le Diamant noir (l'Opéra sur la dernière photo). Mais c'est avant tout un style de vie. Le vélo est bien entendu omniprésent, qu'il fasse beau, qu'il pleuve ou qu'il neige. On y vit dehors. Chaque petit restaurant en terrasse propose des couvertures pour se réchauffer. On y mange bien et pas que du saumon bien entendu. Des smørrebrød chez Told & Snaps à Nyhavn, des pâtisseries à tous les coins de rue (comme si on luttait contre le froid avec du sucre). Et puis on peut faire le plein de déco chez Liebe ou Stilleben où pour tout vous dire, j'ai failli perdre la tête. Dur de résister à la tentation danoise!

A vision of Copenhagen that may look a little cliché, but we can't not mention the boats, the cycling culture neither the salmon here. Copenhagen is a true mix of tradition and design. You can check that paradox in every corner of the city within the architecture, colorful old-fashioned buildings vs ultra-designed constructions like the Black Diamond ( the Opera on the last picture). But Copenhagen is a total lifestyle model. Bicycles are everywhere. People enjoy every ray of light, mainly living outside, even if it's cold. The light is incredible by the way. And the food seem so healthy. Have you ever tried those smørrebrød (little pieces of bread with a variety of toppings)? It's so delicious, you have to stop by Told & Snaps next time you're in the city. But bring the money with you 'cause temptation is just around the corner, especially if you're a fan of home decoration products and design, you should go to Liebe and Stilleben, where i've almost lost my head. Hard to resist to the Danish temptation, i told you. 

Told & Snaps 
2 Toldbodgade, Nyhavn 
Kompagniestraede 23 
Laederstraede 14

18 juin 2012

{Copenhague} From Nørrebro to Vesterbro

Un premier aperçu de Copenhague. De longues marches au soleil, emmitouflés dans nos grands manteaux d'hiver alors qu'on est en avril. Un écharpe jusqu'au yeux, je préfère découvrir la ville à pieds dans un premier temps. En route pour Nørrebro et Vesterbro, traverser la rivière, flâner. L'eau est présente partout dans cette ville et donne un air de campagne en ville. Les habitants profitent des rives à vélo, en famille, en joggant. On dirait qu'il fait bon vivre à Copenhague. De bonnes adresses à tous les coins de rue. Une pause café au Laundromat et un dîner au Paté Paté pour conclure la journée. Le Paté Paté, c'est la bonne découverte du week-end, ambiance chaleureuse, mélange de spécialités danoises et françaises et le resto est éclairé presque uniquement à la bougie.

Here is a foretaste of Copenhagen, with some long sunny walks, warmly wrapped up in our coats although it was April. Hidden in a cosy scarf, i'd rather discover the city walking at first. Let's go to Nørrebro & Vesterbro, crossing the river and strolling. Water is everywhere and gives a country side to the city. People enjoy walking, jogging, cycling along the banks. It seems to be a city where life is good, doesn't it? With some great places to eat at every corner. We've made a short coffee break at the Laundromat café and had dinner at Paté Paté, where you can enjoy a warm atmosphere with a mix of Danish/English delicious food and the restaurant is mainly lighted by candles.

Laundromat Café
Elmegade 15,  Nørrebro
Paté Paté
Slagterboderne 1, Vesterbro

15 juin 2012

Of souls and water

Retour quelques semaines en arrière. Paie ta visite à Michel et prends toi une claque. Le silence est d'or dans des endroits comme ça, propices à la réflexion. La lumière jouait gentiment avec les vitraux, tentant de s'immiscer par tous les moyens dans cet havre de paix. Le Mont St Michel, c'est beau, certes mais mon coeur a été conquis par le Bon secours à St Malo (sur la dernière photo). Une piscine d'eau de mer, un plongeoir qui disparaît au loin dans l'eau. Mais qui peut bien avoir des idées pareilles sérieusement. C'est magique.

Back few weeks ago, when i was paying a visit to my dear Michel and his abbey, you know in Bretagne. Silence is gold in such places. You can relax, enjoy the silence and think. The light was playing with the windows, trying to get into this sanctuary. Le Mont Saint Michel is a damn great place but i'm still under the impression of le Bon Secours in St Malo (last picture). It's a seawater pool on the beach with a diving-board disappearing into the sea. Who gets such ideas?? It's a magical place.

13 juin 2012

Sous le soleil exactement

Un bateau. Le soleil. Un lac. Des mariés. Le lac Leman. Les ingrédients d'un week-end détonnant à Lausanne le temps d'un mariage. Et quel mariage. Si quelqu'un m'avait dit, il y a quelques années avant que je n'embarque sac sur le dos pour un tour du monde que je ferai des rencontres aussi belles et que je finirai sur le lac Léman au mariage de deux d'entre eux. J'aurai ri et ne l'aurai même pas considéré ne serait ce qu'une seconde. Et pourtant... Ça doit être ça ce qu'on appelle le hasard de la vie. Alors bonne route aux jeunes mariés!

A boat, the sun, a beautiful couple and the lake Leman are just the perfect ingredients for a damn good wedding in Lausanne. And what a wedding! If someone would have told be few years ago when I was leaving for my trip around the world that i'd met some extraordinary people & that i would end on the lake Leman for the wedding of 2 of them. I would surely laugh & wouldn't have believe a word. However, sometimes great things happen for sure. Congrats to the newlyweds and "Bonne route" of course!

11 juin 2012

Un avant- goût de Varsovie

Un avant goût de Varsovie. Quelques photos avant de pouvoir vous parlez de ce beau projet qui est en train de se mettre en place tout doucement. Je suis ravie de pouvoir enfin partager des photos de cette ville qui m'est si chère. C'est ma moitié, une partie de moi. Ni tout à fait polonaise, ni tout à fait française, j'ai grandi avec cette double culture et une grande affection pour cette ville, ni vraiment belle, ni vraiment moche et qui porte sur son dos une histoire incroyable.

A foretaste of Warsaw. Here are some snaps before i could talk further of the upcoming project, that we are currently setting up. I'm so happy to share some views of that city which means so much to me. It's a part of me. Neither totally polish nor totally french, i've grown up with this double culture and a strong affection to this city. Warsaw isn't really beautiful or really ugly. It's just a city that carries its dramatical past, strongly heading to a bright future.